Heart and Coeur menu bar

logo Heart and Coeur
            Forum de l'association Heart and Coeur                     Version forum   French CHD forum English forum for CHD English forum for CHD

     FORUM des CARDIOPATHIES CONGENITALES et de Cardiologie

   
 

 
                       
              

Recherche avancée

Sujet du post :     PACE MAKER ET CONSOLE WII

Envoyé par Crystelle 
 Sujet :
PACE MAKER ET CONSOLE WII      
Auteur: Crystelle
Bonjour

J'ai déja participer à ce forum et aujourd'hui j'ai besoin de votre aide

Mon fils de 9 ans est appareillé d'un pace maker depuis sa naissance et aujourd'hui je me pose des question à propos de la console de jeux WII
il l'a eu pour noel et aujourd'hui on viens d'acheter la WII FIT et je me rends compte dans le manuel qu'il dise qu'il faut faire attention avec les pace maker
Doit il arreter de jouer avec ? Cela peut il dérégler son pace maker?
Merci de votre aide

Crystelle
Auteur: Sandrine 07 (le 3 - 03 - 2009 -- Heure: 13:47:00)
Bonjour Crystelle,

Ma fille de 8 ans porte également un pacemaker. Je n'ai pas beaucoup de temps maintenant, mais je viendrais t'écrire en fin d'AM.

Sandrine ( E. & K. )
Auteur: flore-anne (le 3 - 03 - 2009 -- Heure: 14:19:43)
Je porte un Pace maker aussi depuis Juin 2008. Je pense que c'est par précaution que la notice de la WII parle de Pace maker...
J'habite dans un petit apartement de 25m², avec la wi-fi branché en plein milieu, et je n'ai pas remarqué de pb, mon PM n'a d'ailleurs pas été déprogrammé.
Affaire à suivre quand même.... mais je pense qe les nouvelles générations de Pace -maker sont de plus en plus protégés des interférences possibles, même si les précautions restent à prendre.

Flore-Anne ( opérée 4 fois: CAV + stenose pulmonaire; BAV complet, valve mitrale mécanique + Pace Maker depuis Juin 2008 )
[http://flo75015.skyrock.com]
Auteur: cecile (le 3 - 03 - 2009 -- Heure: 14:23:08)
bonjour
mon fils julien a eu un pacemaker.Je pense que le mieux est de contacter le médecin qui fait ses réglages de seuil c'est le plus a même a répondre a ce genre de question.
A l'époque il avait très bien répondu a mes interrogations avions aimants ....
Bonne fin de journée maman de julien petite étoile
Auteur: crystelle
Rebonjour,

Merci pour vos messages
En fait j'ai essayé de joindre le service du médecin qui le suit mais les secrétaires m'envoie d'un service à l'autre et l'on me dit que l'on ne sait pas.
Depuis 2 mois il y joue régulierement et je n'ai pas vu de changement dans son comportement mais maintenant que j'ai lu l'info ça me fait flippé

A bientôt pour peut être de nouvelles réponses qui pourrons me rassurer

Ca fait plaisir de parler avec des personnes qui savent exactement ce que vous vivez avec vos enfants
J'habite dans l'hérault et j'aimerais bien rencontrer des parents et enfants dans la même situation que nous

Une tendre pensée à tous les enfants et petites étoiles
Auteur: Sandrine 07 (le 3 - 03 - 2009 -- Heure: 17:54:27)
Re-bonjour Crystelle,

Nous nous sommes également posé ce genre de questions. Chez nous, c'est surtout vis à vis de la plaque à induction. Je vais te faire un condensé des réponses du cardiologue et de mon interprétation des choses ;- ) .

Tout d'abord, les pacemaker sont de plus en plus protégés des ondes extérieures, surtout les ondes connues au moment de leur conception. Je crois avoir lu dans un autre post que ton fils avait un pace tout neuf depuis le mois d'août dernier, donc je pense que le risque est très faible ( le pacemaker de ma fille lui a été implanté en mars 2007 ) .

Deuxième élément, si le pacemaker devait se déprogrammer, il utiliserait son programme de base. Bien sûr, si le cardio avait décidé de le modifier, c'est qu'il y avait une raison ( notre cardio nous avait dit qu'en principe, ils cherchaient le réglage le plus économique en énergie possible ) . Donc, si tu trouve ton fils plus facilement essouflé ou autre symptome, tu peux avancer la date du prochain contrôle du pace. Mais si tu ne remarques rien, c'est soit qu'il n'est pas déprogrammé, soit que le programme qui fonctionne ne le gêne pas.

Une adulte m'avait raconté qu'il y a quelques années, quand elle passait dans les portiques antivols des supermarchés, elle se sentait mal. En fait, dans ce moment là, son pacemaker était pertubé. Mais en sortant du portique, tout allait à nouveau normalement. Depuis, elle a changé de pace, et elle ne ressent plus ces effets.

Bref, si ton fils ne ressent rien de particulier pendant qu'il joue, et s'il peut fournir les mêmes efforts qu'avant la Wii, je pense que c'est bon signe. Mais cela ne veut peut être pas dire qu'il n'y aura jamais d'interférences...
Les notices d'utilisation couvrent le fabricant pour tout risque, mais en principe, ces messages d'alertes concernent plutôt les porteurs d'anciens pacemakers.

Cela n'empêche pas, évidemment, de poser la question à ton cardiologue lors votre prochaine visite.
Mais tu peux également poser la question au fabricant du pace. C'est d'ailleurs lui qui sera le plus apte à te répondre, car il connait le pace et ses limites. Je ne l'ai jamais fait, mais j'envisage sérieusement de le faire vis à vis de ma plaque à induction. Dans notre cas, ce n'est pas le pace qui est vieux, mais la plaque. Le cardio pense que ça ne craint presque rien et ma fille est déjà passée près de la plaque en fonctionnement sans que cela ne déprogramme son pace... mais à 8 ans, elle demande à participer à la cuisine ( ce qui était moins le cas jusqu'à maintenant ) , alors pour ne pas la "priver" pour rien de quelque chose qu'elle à envie de faire, et pour ne pas prendre de risque, je pense que je vais poser la question au fabricant du pace.

Voilà, j'espère t'avoir apporté quelques éléments de réponses.
Nous, nous habitons le nord de l'Ardèche. Alors nous ne sommes pas à côté, mais nous ne sommes pas très loin non plus...
Bisous à ton garçon.

Sandrine ( E. & K. )



Modifié 1 fois. Dernière modification le 03/03/09 - 19:21 par Sandrine 07.
Auteur: Bérénice (le 3 - 03 - 2009 -- Heure: 18:11:02)
eh ben, je joue souvent au wii fit et je n'ai jamais eu de problème, en fait, je ne savais même pas qu'il y avait un avertissement à ce sujet.
j'ai eu mon rdv à la clinique des paces dernièrement et ils n'ont rien noter d'anormal si ce n'est que ma pile commence à faiblir et qu'il me faudra bientôt envisager de me le faire changer...mais c'est une autre histoire.
je comprends ton inquiétude mais comme tu peux voir, la compagnie ne fait que se défendre au cas ou une situation de la sorte se présentait.
Auteur: Jean Claude SALLES (le 5 - 03 - 2009 -- Heure: 23:36:14)
Bonjour Christelle et autres utilisateurs de Wii,
Ce qu’écrit Nitendo pour sa console Wii : «AVERTISSEMENT – Interférences avec les ondes radio
La console Wii et la télécommande Wii peuvent émettre des ondes radio susceptibles de perturber le fonctionnement de certains appareils électroniques situés a proximité, comme les stimulateurs cardiaques ( pacemakers ) .
· N’utilisez pas la console Wii ou la télécommande Wii à moins de 25 centimètres d’un stimulateur cardiaque.
· Si vous avez un stimulateur cardiaque ou tout autre implant médical, n’utilisez pas la console Wii ou la télécommande Wii sans avoir au préalable consulté votre médecin ou le fabricant de votre implant médical.
AVERTISSEMENT – Exposition aux ondes radio :
Conformément aux mesures sur l’exposition aux ondes radio, une distance de vingt centimètres doit être maintenue entre la console Wii et les personnes. Cette console ne doit pas être située a proximité de – ou utilisée avec – une antenne ou un transmetteur. »

Liaison radiofréquence de type wi-fi, ce que j’ai écrit dans mon livre dédié à la sécurité des porteurs de DMIA ( pacemaker, etc. ) , ( extraits des tomes 1 et 2, reproduits ici sans la mise en page ) :
Le WI-FI ( Wireless Fidelity ) norme 811.11g
En plus des radiocommunications entre des équipements multimédia ( PC-clavier-souris, etc. ) le Wi-Fi concerne de nombreux réseaux dont le nombre est en pleine expansion : réseaux d’entreprises, urbains, etc., c’est pourquoi les ré émetteurs ou bornes relais fleurissent dans les rues, le métro, les gares, sur les toits et les façades d’immeubles, etc. L’émetteur est contenu dans l’équipement : carte réseau d’ordinateur, tout petit boîtier ou format carte de crédit à raccorder à son équipement ( appareil photo, PC portable etc. ) , Box d’ADSL et téléphone Wi-fi. La portée est de l’ordre de quelques dizaines de mètres à l’intérieur des locaux et de plusieurs centaines de mètres en environnement ouvert.

Pourquoi vaut-il mieux rester prudent, même si quelques études médicales à venir constateront vraisemblablement l’absence d’interaction des téléphones Wi-fi sur les DMIA ( pacemakers et defibrillateurs cardiaques, etc. ) ? En effet, en 2008, il restait à évaluer l’absence d’interaction sur les stimulateurs cardiaques exposés aux ondes des réseaux Wi-fi ( téléphones mobile et celles des antennes de ces réseaux implantées proche de la hauteur d’homme ) .
Il faut savoir que pour ces communications, selon le pays, différents standards sont utilisés : bandes de fréquence 2,4 et 5 gigahertzs, puissance autorisée en Europe ( susceptible d’évoluer ) de 60 à 100 milliwatts ( mW ) , contre un maximum de 1000 mW aux U.S.A.
De plus, il y a divergences quant à la bonne interprétation des textes fixant la puissance maximum autorisée : par exemple en France en 2006, l’ART estimait que la limitation à 100 mW de la puissance d’émission ne s’applique pas à la puissance nominale de l’antenne, mais à la puissance isotrope rayonnée équivalente ( Pire ) de l’ensemble du dispositif d’émission. Cette considération pénalisant le développement de réseaux ( chaque antenne appartenant à un même réseau devant avoir moins de puissance que cette limite ) , c’est pourquoi les Opérateurs réclament plus de puissance. La situation est donc assez floue, susceptible d’évoluer durant quelques années, et différente selon les pays.
Mais, il est à savoir :
que les normes européennes pour la fabrication des pacemakers et defibrillateurs ( EN 45502-2-1 & -2, ne prévoient pas de vérification de l’immunité radioélectrique au-delà de 3 GHz.

Le maintien du respect des recommandations élémentaires mentionnées pour l’usage des téléphones mobiles ( de puissance 2 ou 1 Watt ) dans les notices destinées aux patients porteurs de DMIA ( pacemaker, defibrillateur, etc. ) , rédigées par leur fabricants, demeurent de bonnes recommandations, qui certes offrent une grande marge de sécurité presque toujours superflue, et qu’il est souhaitable d’appliquer aussi, pour tout autre type de téléphone, et d’antenne d’appareil domestique ( Wi-fi, Bluethoo, etc., ) telles que celles : des consoles de jeux électroniques ( Wii,etc. ) , des pupitres de maquettes radiocommandés commercialisés, de jouets, etc.

La norme IEEE 802.11 ( ISO/IEC 8802-11 ) est un standard international décrivant les communications sans fil ( WLAN ) , le standard Wi-Fi 802.11 se décline en plusieurs normes, principalement :
WiFi a : 802.11a ( bande de fréquence 5 GHz )
Wi-f B : 802.11 b et 802.11b à 2,4 GHz.

Attention, la fréquence de 5 GHz n’entre pas dans le champ des essais d’immunité radioélectrique imposée par les normes de fabrication des stimulateurs et defibrillateurs cardiaques ( EN 45502-2-1 & -2 ) !
De plus la puissance maximum autorisée pour le Wi-Fi diffère selon les réglementations nationales actuelles : en 2007, en France : 100 mW [*] et jusqu’à 1000 mW aux U.S.A.

[*] bande 5,470-5725 GHz, à l’intérieur et à l’extérieur :
limite de puissance Pire moyenne maximum autorisée : 1 Watt avec une régulation de la puissance de l’émetteur, et 0,5 Watt sans régulation de la puissance de l’émetteur. Pour la bande 5,150-5,250 GHz autorisée uniquement à l’intérieur des locaux : 200mW.

Distance de sécurité pour les porteurs de DMIA ( pacemakers, etc. ) par rapport aux antenne Wi-Fi :

Recommandations :
Les distances de sécurité absolue peuvent-être celles de la téléphonie mobile GSM : donc veiller à garder une distance de grande sécurité identique à celle pour la téléphonie mobile : 20 cm entre le site de l’implant et une antenne WiFi.
Nature du risque et explication :
A ce jour aucune étude médicale n’a porté sur l’évaluation du risque potentiel d’interaction du Wi-Fi à 5 GHz sur les DMIA ( pacemaker, etc. ) ; le principe de précaution a semblé devoir être proposé, au moins pour le cas majorant de 1000 mW comme aux U.S.A.
Enfin, initié par mes enfants et petits enfants à la console Wii, je crois que son plus danger n’est pas l’émission radiofréquence du boîtier tenu à la main, mais les mouvements violents du bras quand il provoquent un tiraillement répétés au niveau du site d’implantation du boîtier du stimulateur cardiaque ( mais c’est de plus en plus rare que le pacemaker soit implanté du même côté que la main d’usage ) : il peut s’en suivre une irritation des tissus internes et le câblage des sondes est un peu martyrisé à ce niveau.
Attention : quand on veut s'informer sur la puissance d'un moyen de radiocommunication, il faut demander, en plus de la valeur crête de la puissance électromagnétique, la "puissance isotrope rayonnée équivalente" ( dite Pire, elle dépend du gain apporté par l'antenne ) .

Le fabricant Nitendo et tout autre fabricant d'équipement recourant à l'émission de type Wi-Fi, mentionneront toujours la restriction d'emploi pour les porteurs de DMIA ( pacemaker ou autre implant actif ) , et c'est compréhénsible, tant que les fabricants de ces DMIA ne garantiront pas la possibilité d'emploi sans aucune autre précaution que celles définies pour tout public ordinaire. Les médecins interrogés ne disposent malheureusement pas d'étude médicale permettant qu'ils se prononcent sur une absence d'interférence absolue, quel que soit le modèle du pacemaker ! Quand aux fabricants de DMIA, ils finiront bien par se prononcer autrement qu'au nom du principe de précaution, mais là ne sont pas leurs priorités.
Donc je crois que nos enfants peuvent utiliser ces consoles, avec la précaution de distance de sécurité indiquée, tout en sachant qu'en cas de non respect de cette consigne il est hautement improbable qu'une interférence sur le pacemaker se produise.
Salutations cordiales, Jean Claude SALLES.
Auteur: Jean Claude SALLES (le 5 - 03 - 2009 -- Heure: 23:55:33)
Juste une précision à mon post précédent : dans les nombreuses études médicales réalisées pour évaluer le risque d'interférence de téléphone mobile GSM et PCS ( 900, 1800 et 1900 mégahertzs ) , il n'a jamais été trouvé d'effet quand le téléphone maintenu à sa pleine puissance était à plus de 10 centimètre du site du pacemaker; par contre en dessous il y a eu des constatations réelles, qui ont conduit depuis, les fabricants de DMIA ( stimulateurs cardiaques et defibrillateurs, etc. ) , à assurer le filtrage de ces fréquences , mais au nom du principe de précaution la distance de sécurité est maintenue indiquée d'au moins 20 cm ( seul un fabricant de pacemaker à inscrit l'absence totale de risque même à un cm du corps ) . Donc on comprend que la faible puissance de l'émission Wi-fi des consoles de jeu ( Wii, etc. ) et des équipements multimédia ( au moins en France ) n'est pas du tout propice à produire des interférences sur les DMIA, et c'est tant mieux !
Jean Claude SALLES
Auteur: Crystelle
Bonjour à tous et merci pour vos réponses

Merci Mr SALLES pour toutes vos explications qui nous permettent d'en savoir un peu plus sur les pace maker

J'ai enfin réussi à joindre le cardiologue qui à changer sa pile à thomas en août dernier et il m'a dit aucun soucis il peut jouer

Bonne journée à tous
Auteur: Séverine (le 6 - 03 - 2009 -- Heure: 09:46:01)
Merci pour toutes ces précisions même si Lucas ( 9mois ) ne peut pas encore jouer à la Wii, nous en possédons une ( pour nous jeunes parents lol ) ainsi qu'uneboîte wii fi. Tot cela et bien rassurant ! !
Bonne journée !
Auteur: Isabelle et clément (le 12 - 03 - 2009 -- Heure: 18:30:02)
Merci pour toutes ces infos concernant les ondes;
Mon fils Clément a 13 ans, joue à la console, va bientôt me demander un tel portable ( je tiens le coup ! ) . je n'avais pas remarqué de modifications notables et lors des contrôles de pace, rien non plus, mais çà rassure toujours d'en savoir un peu plus.

merci encore

isabelle
Auteur: Jean Claude SALLES (le 12 - 03 - 2009 -- Heure: 22:06:27)
Bonjour Isabelle,
Pour l'usage d'un portable, pas de problème pour votre fils : avec les GSM dont la puissance électromagnétique maximum, en France, est de 2 watts ( pour le 900 mégahertzs, ou 1 watt pour le 1800 MHz ) . Depuis environ 10 ans tous les pacemakers sont insensibles aux ondes de ces téléphones, mais les fabricants demandent en général de ne pas les placer à moins de 20 centimètres du site d'implantation du pacemaker ( au cas où le filtrage serait défectueux ? ) . En tout cas, au nom du principe de précaution pour les personnes bien portantes ( donc les porteurs de pacemaker aussi ) , opter pour un modèle de téléphone avec le DAS ( débit d'absorption spécifique ) le plus faible possible : en 2008 on était déjà descendu à 0,288 ( contre souvent 0,8 voire 1,4 il y a peu d'années ) ; il faut faire attention aux téléphones pas chers, souvent faits de vieille technologie ( le DAS est obligatoirement mentionné au dos du portable ) . Je rappelle qu'en 1994, j'avais déprogrammé ( changement de mode intempestif ) accidentellement mon pacemaker avec un téléphone d'entreprise ( fréquence très différente des GSM ) , ce qui restait tout de même très exceptionnel.
Enfin peut-être est-il utile de rappeler que les antennes des stations de base nous exposent à des intensités de champ électromagnétique tellement infimes, tant dans les habitations qu'au niveau du sol, qu'il n'y a aucune inquiétude à avoir quand on voit venir une antenne relais s'installer près de chez soi ou de son travail, et que l'on a un pacemaker ou defibrillateur cardiaque.
Salutations cordiales.
Auteur: Christian (le 21 - 10 - 2013 -- Heure: 13:32:31)
Bonjour a toutes et a tous ,
Existe-t-il un moyen de proteger le pacemaker lors de la pratique d'un sport ?
Auteur: Jean Claude SALLES (le 24 - 10 - 2013 -- Heure: 17:34:38)
Bonjour Christian,

Pour une personne appareillée d'un pacemaker ( ou autre dispositif médical implantable actif ) , les recommandations pour pratiquer du sport en minimisant les risques au mieux, appellent une réponse complète, qui prendrait trop de place sur notre forum. J'ai consacré un chapitre important sur ce thème dans un livre entièrement dédié à la sécurité de cette catégorie de personnes. L'aptitude à la pratique relève tout d'abord des médecins : le cardiologue rythmologue dont l'avis est indispensable ( le cas d'un patient étant spécifique, selon sa pathologie et que les capteurs inclus ou associés au pacemaker sont activés ou non ) , et il peut notamment indiquer le rythme cardiaque à ne pas dépasser, l'avis du généraliste compte aussi ) . Quand aux risques, ils diffèrent selon l'activité sportive pratiquée, exemples : le sport collectif est propice à des collisions au niveau de la zone du thorax où est enfoui le boitier du pacemaker et ses câblages raccordés ( davantage pour un homme qu'une femme ) , le port d'un moyen de protection ( gilet comme il en existe pour l'équitation, ou plaque en matériau « souple-dur » fixée au vêtement ) est préférable. La pratique de la natation ( et du canoë kayak ) provoque des petits déplacements répétés du boitier dans sa loge, susceptibles d'abîmer les tissus internes ( en théorie, aussi d'éroder l'';isolant des câblages ) , quant au : golf, tennis, tennis de table, badminton, basket, si le pacemaker est placé du côté du bras d';usage ( la règle générale stipule l'implantation controlatérale au bras d'usage ) le même risque existe, d'autant plus que les mouvements sont violents, au volley les deux bras sont fréquemment élevés. La pratique de la plongée est susceptible de provoquer une déformation du boitier du pacemaker à partir d'une certaine profondeur. Une multitude d'autres pratiques amènent des interrogations, exemple le laser-game est-il sans danger ? Une société grenobloise qui équipe les lasers lander a choisi une fréquence d'émission qui ne pose pas de problème ( ce n'est pas le faisceau laser qui amenait à s'interroger mais l'émission électromagnétique de courte durée lors de l'initialisation des noms de participants et de la transmission des résultats en fin de partie ) . Quant à mon expérience, excepté la plongée sous marine, je pratique tout ces sports plus ou moins occasionnellement, depuis 1992 avec un pacemaker placé du côté du bras d'usage ; la natation ( fréquente ) , le badminton et le canoë kayak me provoquaient des douleurs qui s'estompaient en 2 ou 3 jours sans sport, mais le phénomène ne se produit presque plus depuis 2004 avec le pacemaker de remplacement qui est plus petit. Certains équipements sportifs sont à proscrire ( exemple : les pods vibrants ) . Si vous me communiquez votre e-mail ( par message privé ) , je pourrais vous envoyer l'extrait du tome 2 de mon livre relatif à cette problématique.

Salutations cordiales,

Jean Claude SALLES
Auteur: flore-anne (le 24 - 10 - 2013 -- Heure: 19:50:33)
Ca alors ! je n'aurai jamais pu m' imaginer que la natation pouvait abimer les tissus internes en contacts avec le PM. Moi qui m'y suis mise il y a 5 mois... Carpe diem.
S' il doit se passer quelque chose, j' espère être sur la terre ferme et pas dans l' eau !

Flore-Anne ( opérée 4 fois: CAV + stenose pulmonaire; BAV complet, valve mitrale mécanique + Pace Maker depuis Juin 2008 )
[http://flo75015.skyrock.com]
Auteur: Jean Claude SALLES (le 24 - 10 - 2013 -- Heure: 23:04:31)
Bonsoir Flore-Anne,
Pour une question d'esthétique, dans le cas d'une femme, le pacemaker est placé différemment que pour un homme, plus enfouie, les mouvements du bras de ce côté là doivent moins ou pas du tout entraîner un déplacement du boitier dans sa loge. De toute façon, le test est facile à faire au moins pour un homme où généralement le pacemaker est placé presque à à fleur de peau : il suffit alors de placer la main controlatérale au boitier du pacemaker et ensuite on fait avec l'autre bras les mouvements que l'on souhaite pouvoir faire au cours d'activité ( sport ou autre ) : on se rend bien compte si le boitier est un peu déplacé à chaque mouvement. Plutôt téméraire et rapide, je n'ai jamais trop ménagé mes mouvements. Vous ne risquez que d'être alertée par une petite douleur après des mouvements répétés trop longtemps ou faits avec trop d'intensité : ça amène à calmer le jeu. L'érosion de l'isolant des câblages de sonde serait autrement plus lourd de conséquence, et propre à la pathologie du patient. Les cas d'explantation du boitier à cause d'usure de la peau ( il en existe ) semblent ne survenir que sur des personnes relativement âgées et ou amaigries, Normalement le boitier enfouie dans la loge pratiquée par le chirurgien ne frotte pas juste sous la peau.
Bon sport,cordialement,
Jean Claude SALLES
Auteur: flore-anne (le 24 - 10 - 2013 -- Heure: 23:17:26)
On se croise !

Je suis justement assez menue et mon PM est assez voyant du coup. Il est comme vous dites "à fleur de peau". D' un autre côté, je n'ai aucune rougeur ni irritation cutanée, ni douleur d' ailleurs mais votre réflexion me parait logiquement justifiée. Je vois justement ma cardiologue mardi, si j'y pense je lui poserai la question du risque de déplacement ou d' irritation qui existent dans ces cas là.
Merci de soulever certaines questions. Que pensez-vous d' ailleurs de la fibre optique avec un PM?... il y a des données sur le sujet?

Flore-Anne ( opérée 4 fois: CAV + stenose pulmonaire; BAV complet, valve mitrale mécanique + Pace Maker depuis Juin 2008 )
[http://flo75015.skyrock.com]
Auteur: Jean Claude SALLES (le 25 - 10 - 2013 -- Heure: 21:00:33)
Bonsoir Flore-A nne,
Si vous évoquez les télécommunications par fibre optique, étant donné qu'il s'agit d'un signal lumineux codé selon la variation de l'intensité, d'informations ( texte, image, vidéo ) , cette technologie ne présente aucun risque pour les personnes appareillées d'un pacemaker ou autre implant médical actif. Même un connecteur approché du thorax au niveau du site d'implantation ne risque rien. De plus les fibres de verre ou plastique ( très fines ) qui constituent l'âme de ces câbles ne peuvent être le siège de courants induits et n'amènent donc pas interférence électromagnétique. L'utilisation de la fibre optique pour aller directement stimuler un coeur en était en 2010 au stade de la recherche fondamentale notamment sur des ambryons de caille : voir le lien http://www.futura-sciences.com/magazines/matiere/infos/actu/d/physique-pacemaker-futur-sera-t-il-laser-24876/
Si cette technique pouvait être adoptée pour stimuler un coeur on s'affranchirait des problèmes de la zone interface coeur ( extrémité des sondes électrodes/coeur ) qui peut finir par se dégrader au fil des années ( c'est pour cette raison que lors des contrôles périodiques l'impédance sur sonde est toujours mesurée ( en quelque sorte c'est la résistivité pour savoir quelle quantité d''énergie électrique parvient au coeur. Mais si l'on parvient un jour à stimuler ainsi, il faudrait aussi parvenir à détecter le rythme cardiaque et l'amener par fibre au pacemaker : je ne vois pas comment on y parviendrait, les cellules humaines ne pouvant émettre de la lumière....
Salutations cordiales,
Jean Claude SALLES
.
Auteur: bosjr (le 22 - 10 - 2015 -- Heure: 19:02:47)
Bonjour,

Ma question porte sur des boitiers quizzbox utilisés pour répondre à distance à des quizz jusqu'à 100 participants dans un amphi.

Récepteur Radio Fréquence 2.4 GHz
• Rayon de 30 m de portée par récepteur

Puissance émissioninconnue

L'animateur est porteur d'un DAI

Y a til des risques pour lui ?

Merci
Auteur: liberato (le 14 - 12 - 2015 -- Heure: 08:55:55)
bonjour,
y a t il un risque pour le pace maker,quand on règle un carburateur de voiture,moteur tournant ( moteur à bougies ) ;si oui, comment se protéger ?
merci
Auteur: webmaster (le 14 - 12 - 2015 -- Heure: 11:15:01)
Bonjour Liberato

Il est sûr qu'il faut éviter un environnement électromagnétique sévère
Le champ électromagnétique est une zone de l’espace dans lequel se propage une onde électromagnétique, une sorte d'environnement invisible qui rayonne autour de tout appareil électrique en marche ( ou câble dans lequel circule un courant )
Donc il faut savoir que lorsqu'un courant circule dans une bobine, il se crée un champ magnétique ( dans votre cas bobine d'allumage, alternateur, dynamo etc... )
Il y a aussi si vous vous souvenez les fameux "parasites" que l'on entendait dans l’auto radio et il fallait monter un antiparasite sur les têtes de bougies ou proche de la bobine pour éliminer ces parasites dans toutes les bandes de fréquences.
Aussi il vaut mieux éviter un environnement électromagnétique sévère et par précaution ne pas coller son PM près de ces appareils.
Personnellement je ne pense pas que le réglage d'un carburateur ( qui est en général toujours en hauteur ) puisse nuire au fonctionnement de votre PM.

Sur ce forum monsieur SALLES pourra vous en dire plus à ce sujet.



DAUMAL Christian
Président de l'association Heart and Coeur
Fondateur Heart and Coeur

Créateur pour la France de la journée de sensibilisation aux cardiopathies congenitales
- le 14 février 2007 - Journée signée et parrainée par Messieurs les ministres Xavier BERTRAND , Ministre de la Santé ,Philippe BAS ministre délégué à la Sécurité sociale , aux Personnes âgées , aux Personnes handicapées et à la Famille ,
et Monsieur Patrick GOHET délégué Interministériel aux personnes handicapées.
- le 14 février 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016... - Journées de sensibilisation aux cardiopathies congenitales.
- webmestre de la FGCP
France Greffe C½ur et/ou Poumons


Vous pouvez aider notre association en allant sur : Buy with you Heart
qui est la boutique du site www.heartandcoeur.com

Auteur: Jean Claude SALLES (le 15 - 12 - 2015 -- Heure: 22:26:07)
Bonjour Liberato,

Le risque d'interférence à proximité du système d'allumage d'un moteur à explosion existe bien, il faut éviter de toucher les câbles de l'allumage et aussi ne pas se pencher au-dessus du moteur en fonction : plus le pacemaker et ses câbles de sonde se trouvent près du boitier d'allumage ou des câbles d'allumage plus la possibilité d'interférence est possible ( du moins en théorie ) .
En cas de trouble du rythme cardiaque dans ces conditions de proximité : reculer immédiatement et ne pas recommencer...

Dans mon livre référent dédié à la sécurité des porteurs de DMIA ( pacemaker, defibrillateur, neurostimulateur, etc. ) un petit § du fascicule 2 ( qui lui fait 140 pages ) traite du sujet ( cette partie commence à dater, mais les publications médicales sur ce sujet semblent encore bien absentes ) , extrait pour Heart and coeur ( reproduction autorisée en citant l'auteur ) :

VEHICULES, MOTOS, SCOOTERS, CYCLOMOTEURS, TONDEUSES A GAZON, ETC. :

Recommandations
Eviter absolument d'être à proximité ou en contact avec les câbles ou organes du système d'allumage des moteurs à explosions en fonctionnement ( bougies, blocs électroniques d'allumage, démarreur, alternateur, etc. ) . Le temps d'action du démarreur, présente un danger d'autant plus grand que le moteur est important, ainsi être à proximité immédiate du démarrage du moteur d'un camion est-il plus dangereux [43].
Nous n'avons pas trouvé d'étude qui y soit relative, le risque semble n'exister que lorsque le porteur de stimulateur se lance lui-même dans un dépannage.

On devra certainement prendre les mêmes précautions avec les câblages et certains des équipements, ainsi que les moteurs, des voitures électriques qui arrivent sur le marché.

Ne pas se pencher au-dessus d'un moteur durant le démarrage !

Nature du risque
Perturbations, destruction du stimulateur cardiaque ? Exemple : un garagiste s'évanouissait presque à chaque fois qu'il procédait au dépannage d'un circuit d'allumage [20], penché sur le moteur.

Explication
Tension électrique élevée et champ électrique présents.
Des balais de démarreur usés provoquent des arcs électriques plus importants au niveau du collecteur, comme dans tous les moteurs électriques.

Remarque
Nous estimons que là encore des études restent à faire, visant à déterminer les distances de sécurité, tenant aussi compte des champs pouvant résulter de la défectuosité d'installations ou équipements.
[43] source : entretien avec le professeur L.MIRO ( 1997 ) .

Donc à votre place je ferais ce réglage de carburateur en prenant les quelques précautions proposées. Ceux qui voudraient porter des gants isolants, doivent d'abord prendre connaissance du niveau de protection électrique ( les fuites de câbles électrique de véhicule peuvent être élevées, comme vous devez le savoir, quant on prend une forte décharge, on a heureusement le réflexe d'éloignement immédiat ) .
Bonne lecture,
Jean Claude SALLES



Modifié 1 fois. Dernière modification le 28/12/17 - 21:27 par Jean Claude SALLES.
Auteur: LANGRIS FRANCOISE (le 28 - 12 - 2017 -- Heure: 18:28:36)
Bonjour . On m'a posé un pacemaker en avril 2017 , en étant chez moi j'allais pas bien du tout . Palpitations , accélération cardiaque , tension élevée , jusqu'au moment ou je me suis rendue compte que j'étais pas loin de ma box , j'ai été obligée de repasser en filaire , dont une amélioration . Mais quand je vais dans les Galeries marchandes , je ne peux pas rester longtemps car me sent que je suis pas bien du tout . Si quelqu'un a ce genre de problème , je serai contente de savoir si je suis un cas rare , mon chirurgien , m'a dit que je faisait partie des électrosensible , mais c'est très handicapent . Merci si quelqu'un peut me renseigner .
Auteur: Jean Claude SALLES (le 28 - 12 - 2017 -- Heure: 22:35:30)
Bonjour Françoise L.,
Si vous n'éprouviez pas cette sensation désagréable dans les galeries marchandes avant la pose du pacemaker, c'est que vous n'êtes pas du tout électrosensible ( le chirurgien pu vous tenir ce raisonnement ) . Si vous utilisez normalement votre téléphone portable à l'oreille, sans ressentir un trouble du rythme cardiaque, votre pacemaker étant exposé à une intensité de champ électromagnétique tellement supérieure au champ électromagnétique émis par votre votre Box, que vous pouvez exclure avoir eu un trouble du rythme imputable aux ondes Wi-Fi de votre box ( l'intensité du champ électromagnétique diminue selon le carré de la distance ) . De plus, par construction, votre pacemaker récent ne doit pas être sensible ni aux ondes Wi-Fi de votre Box ( quand elle est configurée Wi-Fi activé ) , ni aux ondes des portiques antifraude des magasins quand vous y passez, et encore bien moins quand vous déambulez dans une galerie marchande sans passer à travers ces portiques. Si j'étais dans votre cas je ferais le test à mon domicile WI-Fi activé et aussi dans les galeries marchandes, mais un bandeau sur les yeux conduite par un ami, sans qu'il me soit précisé quand votre Wi-Fi est actif, ni si vous passez à travers un portique des magasins. Une telle expérience serait utile mais il faut un certain nombre significatif de fois répétées pour que les conclusions soient crédibles.
Reste l'hypothèse de défaillance de votre pacemaker : dysfonctionnement du filtrage statique et/ou actif ( les algorithmes de traitement des signaux entrant dans le pacemaker ) , des courants qui peuvent être induits dans le câblage des sondes quand on est en présence d'un champ électromagnétique suffisamment intense. On pourrait aussi évoquer le passage en mode interférence et une stimulation forcée qui débute à un mauvais instant du cycle cardiaque : à ma connaissance il n'y a pas eu d'avarie de ce type rapportée depuis de nombreuses années ( les fabricants ont grandement amélioré la synchronisation depuis bien des années ) .

Si de telle défaillances sont très peu probables, elle ne peuvent néanmoins être exclues : la teneur des notifications d'information de sécurité plus ou moins urgentes de ces dernières années et même du 26 décembre 2017 en témoignent : des imperfections ou anomalies des logiciels intégrés dans nos DMIA, ou des défaillances techniques pures de composants sont identifiées par les fabricants, souvent après que des cas soient survenus sur des patients appareillés.

Donc votre perception des troubles ressentis à proximité de votre Box en Wi-Fi et dans les galeries marchandes, si elle était conformée, devrait faire l'objet d'une fiche de matério-vigilance rédigées par votre cardiologue, adressée à l'Ansm. Si vous faites l'expérience que je vous ai suggérée et que vous en tirez des conclusions qui sont sans appel pour incriminer votre stimulateur vous devriez vous même faire une telle fiche à l'Ansm ( nous avons tous la possibilité ) , et mettre en copie le fabricant de votre pacemaker ( et revoir votre cardiologue naturellement ) .
Il est aussi nécessaire de savoir dans quelle configuration est votre pacemaker, son mode d'alimentation et ses réglages.
Je suis dans la configuration la plus défavorable pour ce qui s'agit du risque d'interaction avec les ondes électromagnétiques pour mon pacemaker : alimentation en mode monopolaire et il y a une petite fuite de courant au niveau du raccordement au boitier, ors je ne ressent jamais de troubles du rythme cardiaque à proximité des sources que vous citez. Par contre avec mon premier pacemaker, posé en 1992, je ressentais les mêmes troubles que vous décrivez, dans un seul magasin en passant dans les portiques ( de modèle aujourd'hui disparus ) , mais à l'époque le passage en "mode interférence, stimulation forcée" des pacemaker dans ces conditions d'exposition, ne s'initialisait pas parfaitement avec le cycle de fonctionnement du coeur.
Je complète ma première réponse pour ajouter : vos troubles du rythme peuvent aussi être quelque peu aléatoires et que vos conclusions d'imputer à des ondes Wi-Fi ou de portiques anti-fraude des commerces sont peut-être erronées : votre cardiologue rythmologue doit être informé de vos troubles, d'autant plus que les ECG enregistrés dans les mémoires de votre pacemaker sont précieuses pour qu'il prenne connaissance de la nature des événements anormaux et qu'il puisse décider de la suite à donner ( par exemple : modification du mode de stimulation et de ses réglages ) .

Connaître la suite que vous donnerez m'intéresse particulièrement.
Salutations cordiales,
Jean Claude SALLES



Modifié 1 fois. Dernière modification le 30/12/17 - 10:46 par Jean Claude SALLES.
Auteur:

Votre adresse électronique:


Sujet:


Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et insérer la réponse dans le champs approprié. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 15 plus 23?
Message:
Vous êtes sur un forum de cardiopathies congénitales, de cardiologie et de tous les dérivés en cardiologie.
Un modérateur est susceptible de supprimer, toute contribution qui ne serait pas en relation avec le thème de discussion de la cardiologie, la ligne éditoriale du site, ou qui serait contraire à la loi.Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978). Vous pouvez, á tout moment, demander que vos contributions sur cet espace de discussion soient supprimées mais seulement les votres et ceci, si tout est en accord avec heartandcoeur.
Il est vivement conseillé de Lire la charte du forum.

French flag   Heart and Coeur(http://www.heartandcoeur.com) est une association qui fournit des informations fiables, des services et des ressources aux familles,aux adultes, aux enfants atteints de cardiopathies congénitales et aux professionnels. Nous tâchons d'être une source fiable sur les cardiopathies congénitales. Heart and Coeur est un site d'informations de vécu d'aide et de soutien sur les cardiopathies congénitales.
L'information diffusée sur le site est destinée à encourager , et non à remplacer, les relations existantes entre patient et médecin.