www.heartandcoeur.com

www.heartandcoeur.com
Anticoagulants - Antivitamines K (AVK)
Anticoagulation


Les informations ne doivent pas être utilisées sans contrôle médical. Les fournisseurs d'informations ne sont pas responsables d'un éventuel mauvais usage des produits pharmaceutiques ou autres.
Les informations contenues dans ce site ne se substituent pas à l'avis de votre cardiologue ou de votre médecin.

TRAITEMENT ANTICOAGULANT PAR AVK (anti-vitamines K)

Le traitement anti-vitamines K (AVK)a pour but de ralentir la coagulation du sang, de façon à éviter le formation intempestive de caillots à l'intérieur de vos vaisseaux. Le risque principal de ce traitement est, évidemment, la survenue d'hémorragies en cas de surdosage. Ce traitement doit donc être étroitement surveillé: la dose doit être assez forte pour éviter le risquede thrombose, et assez faible pour éviter le risque hémorragique.

Ne modifiez donc pas de vous-même, sans prévenir votre médecin, la dose de ce médicament.

La surveillance biologique

La surveillance biologique de ce traitement repose sur l'INR (International Normalized Ratio).Ce test mesure le rapport entre le temps de coagulation du malade et celui d'un témoin. Chez le sujet normal, l'INR vaut donc 1. Sous traitement anticoagulant par AVK, l'INR est supérieure à 1. On fait monter l'INR en augmentant la dose d'AVK,et descendre l'INR en diminuant la dose. Ces effets sont assez lents à se faire sentir, il faut 1 à 2 jours pour que l'INR varie après une modification de dose.

La valeur de l'INR à atteindre dépend de la pathologie dont vous êtes porteur(se). Dans la plupart des cas, l'INR doit être compris entre 2 et 3. En cas de prothèse valvulaire mécanique, ou d'embolies systémiques récidivantes, l'INR doit être compris entre 3 et 4,5.

La fréquence des contrôles est de deux par semaine en début de traitement. Elle passe rapidement à un contrôle par semaine, puis un contrôle par mois une fois l'équilibre obtenu. A chaque résultat d'INR, il est indispensable que vous joigniez votre médecin par téléphone pour adapter la dose.

Les précautions à prendre

  • prendre le médicament régulièrement, à horaire fixe, plutôt le soir s'il n'y a qu'une seule prise (cela permet de modifier la dose le jour même où l'INR est faite). Le médicament peut être pris avant ou après les repas.
  • A chaque résultat d'INR, il est indispensable que vous joigniez votre médecin par téléphone pour adapter la dose.
  • en cas d'oubli d'une prise médicamenteuse, ne doublez pas la dose du lendemain, mais appelez votre médecin

Prévenez votre médecin

  • en cas de saignements de nez, de gencives, d'ecchymoses, d'urines rouges, de selles noires ou rouges
  • en cas de fièvre, d'éruptions cutanées
  • en cas de problème de santé, quel qu'il soit

Evitez

  • les sports violents et activités utilisant des objets tranchants ou contondants (bricolage)
  • les piqûres quelles qu'elles soient: intramusculaires, injections, acupuncture

Prévenez

  • votre dentiste, votre chirurgien, votre gynécologue, que vous êtes sous traitement anticoagulant

Les contre-indications au traitement par AVK

  • La grossesse: une modification de traitement (passage à un médicament par voie sous cutané, dérivé de l'héparine) s'impose dès que la grossesse est connue.
  • L'allaitement
  • Les maladies entraînant un risque de saignement (maladies de la coagulation, anomalies des plaquettes sanguines..)
  • L'hypertension artérielle non contrôlée (bien traitée et équilibrée, l'hypertension est tout à fait compatible avec le traitement par AVK)
  • L'ulcère gastro duodénal non traité
  • L'insuffisance rénale ou hépatique grave.

Les interactions médicamenteuses

Les interactions médicamenteuses des AVK sont très nombreuses. Certains produits, associés aux AVK, peuvent augmenter leur effet anticoagulant, d'autres le diminuer.

Il n'est pas possible de citer tous les médicaments en cause. Il faut donc toujours:

  • signaler à votre médecin tout médicament que vous prenez (de façon régulière ou non)
  • appeler votre médecin avant toute prise d'un nouveau médicament

Parmi les médicaments les plus utilisés, pouvant interagir avec les AVK, et donc à priori contre indiqués, on note (attention cette liste est indicative, elle n'est PAS EXHAUSTIVE)

  • l'aspirine®
  • certains anti-champignons: le miconazole® et la griséofulvine®
  • les anti inflammatoires non stéroïdiens,
  • les corticoïdes par voie orale, ou en infiltrations
  • les anti agrégants plaquettaires et les dérivés de l'héparine® (qui sont des anticoagulants)>
  • l'allopurinol® (traitement de fond de la goutte)
  • l'amiodarone (traitement anti arythmique cardiaque)
  • certains anti dépresseurs
  • un anti-vomitif, le cisaprinde (PREPULSID® )
  • la phénytoïne,et la carbamazépine, utilisées dans le traitement de l'épilepsie et de certaines douleurs
  • les barbituriques, utilisés comme tranquilisants, ou comme traitement de l'épilepsie
  • la cimétidine, médicament anti ulcéreux
  • certains médicaments destinés à faire baisser le taux de cholestérol: colestyramine, fibrates
  • certains médicaments antituberculeux
  • certains antibiotiques: chloramphenicol® , cyclines, sulfaméthoxazole®
  • les hormones thyroïdiennes
  • le tamoxifène® (traitement du cancer du sein)
  • certains médicaments de l'infection à VIH (sida)

Les précautions alimentaires sous traitement

Les aliments suivants peuvent faire varier l'INR, car ils sont riches en vitamine K. L'alcool en quantité importante perturbe la coagulation.

Aucun aliment n'est vraiment interdit, mais il vaut mieux:

1. ne pas consommer plus d'une portion par jour des aliments suivants:

épinards, navets, choux (rouge, frisé, de Bruxelles), brocolis, avocats

2. éviter de prendre en grande quantité du thé vert ou du persil

3. ne pas modifier l'alimentation habituelle par l'exclusion, ou l'apport massif de légumes verts, soja, lentilles, ou foie.

4. Ne pas consommer d'alcool, ou en consommer régulièrement une dose inférieure à deux verres par jour.

 

  • Sources:
    • Source: "Interaction entre le régime alimentaire et les anticoagulants oraux", JL Schlienger, B. Goichot, Le Concours Médical, 1/2/97;119;04;227-228
    • dictionnaire VIDAL 1999,
    • Fédération Française de cardiologie, 50, Rue du Rocher 75008 PARIS (01 44 90 83 83)


Pour plus d'explications nous vous conseillons l'excellent site AVKcontrol


ENGLISH VERSION
www.heartandcoeur.com

www.heartandcoeur.com
Anticoagulants
Anticoagulation



The information provided on this www.heartandcoeur.com site is intended for your general knowledge only and is not a substitute for professional medical advice or treatment for specific medical conditions. You should not use this information to diagnose or treat a health problem or disease without consulting with a qualified healthcare provider.


Oral anticoagulant therapy is medication that prevents blood clots from occurring by interferring with vitamin K. Vitamin K is a vitamin that is required for the production of several clotting proteins in the liver. Warfarin blocks the action of vitamin K thereby preventing the production of several clotting proteins in the liver.

Clotting benefits us when we have a cut, a bruise, or internal bleeding. Warfarin is administered to prevent your blood from clotting abnormally, when it is circulating through the vessels of the body.

Dosing of oral anticoagulants

Dosing of anticoagulants is determined by a "therapeutic range". The concept of the therapeutic range has been determined by clinical studies (where people are researched) which demonstrate that the prevention of thromboembolism requires dosages of anticoagulants that prolong the time it takes for clotting to occur. The PT/INR (Prothrombin Time/International Normalized Ratio) is a laboratory test which is a calculated measure of the time it takes for the blood to stop bleeding. This test is the standard by which therapeutic ranges are measured. Your doctor can determine your therapeutic range after evaluating your PT/INR test and weighing your risk of thromboembolism against your risk of excessive bleeding.

Since anticoagulants will increase the time it takes for your blood to stop bleeding, elevated doses should increase the measured amount of your PT/INR. For example, those on moderate intensity warfarinmay have a therapeutic range of INR 2.0-3.0 whereas patients on high intensity warfarin may have a therapeutic range of INR 3.0-4.0.

It is important to note that the duration of therapy is largely dependent on the specific conditions of each patient. For example, patients with major pulmonary embolisms may require a longer course of anticoagulation treatment.

Taking oral anticoagulant therapy

Warfarin should be taken once daily, preferably at the same time each day. Warfarin takes about 3-4 days to build up in the body upon initiation of therapy. The drug will remain in the body for approximately two days after the last dose. However its effect on blood clotting can last up to three to five days. Dosing must be careful so that enough is taken to prevent clotting but not enough is taken to cause serious adverse bleeding.






[ALCAPA] [AVK (anti vitamines K)][cathétérisme cardiaque et coronarographie] [Sintrom][Chylothorax]
[Endocardite - Endocarditis] [CEC (circulation extra corporelle)- Heart lung machine]
[INR (International Normalized Ratio) et TP (taux de prothrombine)]
[CardioSEAL & STARFlex] [Canal arteriel - Patent Ductus Arteriosus]
[Syndrome du QT long - Long QT syndrome (LQTS)]










    SEARCH ENGINE on Heart and Coeur website
    MOTEUR DE RECHERCHE sur tout le site Heart and Coeur

Cardiopathies & Cardiologie - FORUM - Congenital heart defects & Cardiology
Les 10 dernières discussions du forum french version
 English version 10   last discussions in the CHD forum
- Re: TEMOIGNAGES OPERATION CIA
- Déjà 8 ans!!!!
- Re: pour Agnes Z
- Re: CIA
- Re: Programme CARREG
- Re: operation prevu
- Re: pour Agnes Z
- Re: pour Agnes Z
- Re: CIA
- Re: pour Agnes Z
- Re: Information regarding correction of CHD
- Chelate, Chelating Agents
- Re: Information regarding correction of CHD
- Re: NEW FORUM for congenital heart defects
- Information regarding correction of CHD
- Re: NEW FORUM for congenital heart defects
- Re: NEW FORUM for congenital heart defects
- Re: NEW FORUM for congenital heart defects
- Re: NEW FORUM for congenital heart defects
- Congenital Heart Disease

Soutenez nous en achetant notre accroche sac Heart and Coeur
Please help us by purchasing our handbag