Heart and Coeur menu bar

logo Heart and Coeur
            Forum de l'association Heart and Coeur                     Version forum   French CHD forum English forum for CHD English forum for CHD

     FORUM des CARDIOPATHIES CONGENITALES et de Cardiologie

   
 

 
                       
              

Recherche avancée

Sujet du post :     Allergie au stimulateur cardiaque

Envoyé par jipef 
Auteur: jipef (le 11 - 10 - 2014 -- Heure: 17:18:38)
Bonjour,

certains d'entre vous auraient ils eut vent ou vécus des situations où le matériel implanté ( boîtier et sondes ) avait engendré des réactions allergiques ?
Quels en étaient les symptômes et quels furent traitements ou conséquences ?

Bien à vous 
Auteur: Jean Claude SALLES (le 11 - 10 - 2014 -- Heure: 23:36:44)
Bonjour,
Je n'ai pas beaucoup de temps pour répondre ce soir, mais sachez que toute infection de la loge ( zone d'implantation du boitier du pacemaker ) doit être traitée dans l'urgence, car traitée tardivement ça risque fort de conduire à devoir explanter le matériel et poser un nouveau boitier de l'autre côté. Il faut donc que toute anomalie : rougeur de la peau au niveau de la zone, démangeaisons, lancements, douleur, etc. ( surtout ne pas frotter ) , soit signalée sans tarder au cardiologue qui vous suit. J'ai eu le phénomène de démangeaisons parfois les premières années suivant l'implantation mais ça a fini par disparaître avec le temps. Attention le cas d'un patient peut lui être spécifique.
Salutations cordiales,
Jean Claude SALLES



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/10/14 - 14:24 par Jean Claude SALLES.
Auteur: jipef (le 12 - 10 - 2014 -- Heure: 11:04:49)
Ok,ok ...
.
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Auteur: Jessica-m2604 (le 14 - 10 - 2014 -- Heure: 20:45:12)
Bonjour,
Je ne sais pas si on peut appeler cela une allergie, mais ma petite fille à fait une sorte de rejet au pacemaker.
Je me souviens avoir demander aux chirurgiens s'il était possible de faire une mauvaise réaction, ils m'ont confirmer que non... Et pourtant ! Sa cicatrice s'est inflammee, et la zone du pace était très gonflée et rouge. Elle a directement été mise sous antibio pendant une semaine environs, et depuis tout va bien. Une chance que cela est arriver lorsqu'elle était encore hospitalisée ( de sa naissance, pendant un peu moins de 3 mois ) . Ils m'avaient parler de peut être devoir l'enlever, c'était une catastrophe d'apprendre cela. Mais nous n'avons pas du passer par la. Mais en effet, ma fille était très douloureuse et inconfortable...
Bonne soirée
Auteur: Jean Claude SALLES (le 16 - 10 - 2014 -- Heure: 21:24:19)
Bonjour à tous et aux parents de Jessica,
Le témoignage de la maman de Jessica illustre bien la nécessité de faire un contrôle visuel au quotidien de la zone d'implantation d'un enfant appareillé d'un pacemaker ou autre DMIA, comme un adulte doit le faire ( bien que pendant de très nombreuses années ou toute une vie il n'y ai jamais d'infection de cette zone pour la majorité des patients ) : la prise en charge médicale sans délai peut ( cas le plus fréquent ) éviter que la situation ne dégénère. Attention aux découvertes en week-end ou au cours de vacances : il ne faut pas attendre un ou deux jours.
Salutations cordiales,
Jean Claude SALLES
Auteur: Jessica-m2604 (le 17 - 10 - 2014 -- Heure: 20:45:21)
Il est certain qu'il faut rester sur ses gardes chaque instant avec nos enfants cardiaque ( adultes aussi... ) . Chaque cas est unique, et rien n'est impossible dans la médecine. Apparemment c'est rare comme complication. Je précise également que ma petite fille a eu un chylothorax pendant plus de un mois, elle a donc du être à jeun durant tout ce temps. C'est lorsqu'ils l'ont réalimenter que tout s'est déclencher, mais on reste incertain que le tout soit lier.
Auteur: Flavie Martin (le 15 - 01 - 2018 -- Heure: 14:39:21)
Bonjour
Mon grand père a des démangeaisons sur tout le corps depuis l'implantation de son pacemaker en 2010... aucune lésion visible et le cardiologue et le dermatologue se renvoient continuellement la balle.
Que faire ?
Auteur: Jean Claude SALLES (le 25 - 01 - 2018 -- Heure: 16:24:43)
Bonjour Flavie,
Je ne sais pas pourquoi mais la réponse que j'ai faite n'est pas en ligne, donc je recommence. Je vous joins l'extrait de mon livre dédié à la sécurité des porteurs de DMIA ( pacemaker et defibrillateur cardiaque, etc. ) , relatif à une intéressante publication médicale susceptible d'intéresser votre grand père.

Extrait du Tome 4 "APPAREILS DIAGNOSTIQUES ET DE THERAPIE DES SECTEURS MEDICAUX & PARAMEDICAUX ( IMAGERIE, etc. ) , § 3 L'Imagerie PET SCAN ( mise à jour de 2014 ) "

Le PET SCAN miraculeux pour détecter les infections sur matériel implanté ?

Oui, vraisemblablement : plusieurs publications médicales récentes font état de détection d'infection sur matériels ( sonde, boitier de pacemaker ) grâce à cet examen. En 2011, une localisation d'infection a d'ailleurs été faite sur un patient fiévreux hospitalisé : ne trouvant pas la cause après une semaine d'investigations poussées habituelles, le passage au PET SCAN décidé a permis de déceler une infection sur sonde du pacemaker posé depuis 8 ans et qui fonctionnait bien [*].
L'augmentation de l'absorption du produit utilisé ( le 18F-fluorodésoxyglucose ) [**] durant le PET SCAN a été vue le long de la sonde atriale, permettant de suspecter une endocardite sur la sonde atriale du pacemaker. Les poursuites d'investigation biologique sur le matériel déposé ont confirmé l'infection.

Ce moyen, peu invasif ( mais relativement coûteux ) , permet de poser le diagnostic avec un gain de temps précieux ; il va probablement conduire à l'évolution des protocoles en infectiologie, et même dans d'autres secteurs que la cardiologie.

[*] « [*] « PET scan in suspected but unproven pacemaker endocarditis » ( TEP-scan pour diagnostiquer une endocardite sur sonde de pacemaker ) .
Sana Amraoui, Jeannette Texier-Maugein, Pierre Bordachar,
Université Bordeaux 2, cardiologique Hôpital Haut-Lévêque, CHU de Bordeaux, 4, avenue Magellan, Bordeaux-Pessac, France.
Archives des maladies cardiovasculaires,
Volume 105, n°2 ; page 125-126 ( février 2012 )
http://www.em-consulte.com/en/article/698980
http://www.sciencedirect.com/science/journal/18752136/105/2

J'ai expliqué dans un post ancien que j'avais eu des démangeaisons périodiques durant plusieurs années au niveau du site d'implantation du pacemaker, sans que ça est pu être expliqué, mais depuis l'échange du pacemaker en 2004, le phénomène ne s'est pas reproduit.
SVP, tenez nous au courant de la suite pour votre grand père.
Salutations cordiales,
Jean Claude SALLES



Modifié 1 fois. Dernière modification le 25/01/18 - 21:41 par Jean Claude SALLES.
Auteur:

Votre adresse électronique:


Sujet:


Mesure anti-SPAM :
Résoudre la question mathématique et insérer la réponse dans le champs approprié. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 22 plus 23?
Message:
Vous êtes sur un forum de cardiopathies congénitales, de cardiologie et de tous les dérivés en cardiologie.
Un modérateur est susceptible de supprimer, toute contribution qui ne serait pas en relation avec le thème de discussion de la cardiologie, la ligne éditoriale du site, ou qui serait contraire à la loi.Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978). Vous pouvez, á tout moment, demander que vos contributions sur cet espace de discussion soient supprimées mais seulement les votres et ceci, si tout est en accord avec heartandcoeur.
Il est vivement conseillé de Lire la charte du forum.

French flag   Heart and Coeur(http://www.heartandcoeur.com) est une association qui fournit des informations fiables, des services et des ressources aux familles,aux adultes, aux enfants atteints de cardiopathies congénitales et aux professionnels. Nous tâchons d'être une source fiable sur les cardiopathies congénitales. Heart and Coeur est un site d'informations de vécu d'aide et de soutien sur les cardiopathies congénitales.
L'information diffusée sur le site est destinée à encourager , et non à remplacer, les relations existantes entre patient et médecin.